Les critères qui font un bon jeu vidéo en 2018

Dire qu’un jeu est mieux qu’un autre, qu’un jeu est bon et qu’un autre ne l’est pas… relève de la subjectivité. En effet, tout un tas de critères entre en considération dans l’évaluation d’un jeu vidéo, mais l’aspect sentimental n’est pas non plus à écarter. C’est pourquoi ceux qui ont grandit à l’époque de la sortie de Mario Bros ou de Resident Evil 2 vous diront qu’il n’y a pas mieux en termes de jeu, alors que les dernières générations évoqueront des jeux comme GTA V ou encore Uncharted. A une certaine époque, ce qui primait avant tout c’étaient le gameplay et l’histoire. Avec le temps, ces critères ont évolué. Quels sont les critères qui font qu’un jeu vidéo soit bon en 2018 ?

Les graphismes

Avec l’apparition des consoles nouvelles générations et les évolutions constantes de la technologie, il est pratiquement impossible d’échapper à la question de la qualité graphique d’un jeu. Pour bon nombre de joueur, les graphismes est l’un des critères les plus importants si ce n’est le plus important.
L’importance des graphismes résident d’une part dans le fait qu’ils ont un impact considérable sur l’expérience globale et le confort du joueur. Comme ce dernier peut passer de nombreuses heures sur son jeu et cherche l’immersion… de beaux graphismes ne sont jamais de trop.
D’autre part, la qualité du graphisme, dans une certaine mesure, témoigne du travail accordé au jeu. Lorsque les environnements sont beaux et bien dessinés, le joueur a tendance à mieux apprécier le travail de l’équipe artistique ainsi que des développeurs et à plus de chance d’apprécier le jeu. En outre, un travail soigné au niveau des graphismes permet d’éviter les problèmes visuels comme l’aliasing ou le flou.
De nombreux jeux récents et même moins récents présentent de très beaux graphismes, à l’exemple de COD WW2, Okami, Hellbalde, Far Cry Primal, Gran Turismo Sport ou encore Uncharted 4.

Le scénario

Un jeu ce n’est pas que des images, c’est aussi et surtout une histoire. A la sortie du mythique jeu PONG, considéré encore aujourd’hui comme le précurseur des jeux vidéo, l’histoire était quasi inexistante. A l’époque, il n’était pas rare que les joueurs soient directement balancer dans l’action sans la moindre explication. Aujourd’hui, il serait impossible d’imaginer un jeu (même mauvais) sans un scénario.
Le scénario permet de définir un cadre, d’expliquer les causes des évènements, mais aussi de définir des missions et des objectifs bien précis. Comme pour un film, un bon scénario dans un jeu donne l’envie au joueur de vivre l’histoire et de découvrir son dénouement.
Parmi les jeux qui proposent les meilleurs scénarios figurent la trilogie Runaway, le jeu Grim fandango, la saga des Tomb Raiders et Assassin’s Creed ou encore des Uncharted.

Le gameplay

Le gameplay représente la jouabilité d’un jeu vidéo. Autrement dit, il s’agit des possibilités d’actions offert aux joueurs. Lorsque le joueur peut réaliser différentes actions et combinaisons d’actions et qu’il peut interagir avec de nombreux éléments de l’environnement du jeu, on peut considérer que le gameplay est riche.
Quelques exemples de jeux qui proposent un bon gameplay :Minecraft, les sagas GTA, Assassin’s Creed, Uncharted, Tomb Raider, Elder Scroll, les Sims, etc.

admin Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *